Vers parasites, vers et autres parasites vivant dans le corps humain

Les parasites sont des créatures incapables de vivre de façon autonome, et dépendent d’autres organismes vivant dans ces organismes ou dans les différents organes de ceux-ci, et se nourrissent au dépens de leur hôte. Par cela elles nuisent a l’organisme-hôte, et provoquent des maladies ou, dans un cas extreme, entraînent la mort de leur hôte. Les parasites vivent dans le systeme gastro-intestinal, dans le sang ou dans la peau.

Vers a crochet Vers a crochet (Ancylostome duodénale)

Haut de page

L’espece du vers a crochet se divise en deux types de nématodes, soit le Necator americanus et l’Ancylostoma duodénale. La taille des femelles est entre 9 et 11 mm (pour le N. americanus), et entre 10 et 13 mm (pour l’A. duodénale), tandis que les mâles peuvent etre entre 7 a 9 mm (pour le N. americanus), et entre 8 et 11 mm (pour l’A. duodénale) de longs. Quelques groupes des vers a crochet vivant dans les animaux sont capables de contaminer meme le corps humain (A. ceylanicum), et peuvent traverser notre peau, sans pour autant pouvoir continuer leur développement.

Cycle de vie:

parasite2

La femelle dépose ses oeufs dans les intestins. L’organisme élimine les oeufs dans les selles . Les oeufs ont besoin d’un endroit chaud, humide et ombragé, et si ces conditions sont réunies, ils se transofment en 1 jour ou 2 en larves rhabditiformes. Celles-ci grandissent dans les selles ou dans le sol, ensuite, 5 a 10 jours plus tard (apres 2 mues), elles deviennent filariformes. A cette période elles sont déja infectantes. Dans un milieu approprié ces larves filariformes sont capables de survivre jusqu’a 3 ou 4 semaines. Elles sont rapides, capables de monter sur différents objets, on les aperçoit parfois en masse au bout des herbes. Au contact de la peau humaine, elles pénetrent dans celle-ci, et se font transporter par le flux de sang jusqu’aux poumons. Elles pénetres les voies respiratoires, ensuite, en passant par les capillaires, entrent dans la bouche. La personne contaminée les avale. Ainsi elles sont capables d’atteindre l’intestin grele, dans lequel elles s’installent et continuent leur développement jusqu’a la mâturité sexuelle. Les vers adultes vivent dans le lumen de l’intestin, attachés a la paroi intestinale, et en causant des pertes de sang importantes chez leur organisme-hôte. La majorité des vers adultes disparaît en 1 an ou 2, mais dans certains cas ils peuvent survivre meme pendant plusieurs années.

Apres avoir pénétré le corps a travers la peau, toutes les larves de l’ancylostome duodénale peuvent s’endormir (dans les muscles ou dans les intestins). L’infection de l’ancylostome duodénale peut se transmettre par voies buccale et transmammaire. Cependant le nécator américanus a besoin d’une phase de migration transpulmonaire.

Répartition géographique: Les vers a crochet sont répandus dans les régions ayant un climat chaud et humide. Les especes Necator americanus et l’Ancylostoma duodénale vivent en Amérique, en Afrique, et en Asie. Le Necator americanus vit principalement sur les continents américain et australien, tandis que l’espece A. duodénale ne s’est installée qu’au Moyen Orient, en Europe du Sud et en Afrique du Nord.

L’ascaris lumbricoide L’ascaris lumbricoide (Ascaris lumbricoides)

Haut de page

L’ascaris lumbricoide est le plus grand parasite nématode infectant l’intestin de l’etre humain. Ces vers sont éliminés de temps en temps avec les selles. Les adultes mâles peuvent mesurer 15 a 30 cm et avoir une épaisseur de 0,8 cm, tandis que les femelles ont une longueur de 20 a 35 cm, avec un diametre de 0,5 cm.

Cycle de vie:

parasite4

Les vers adultes vivent dans l’intestin grele. Les femelles sont capables de pondre jusqu’a 200 mille oufs par jour, qui sont éliminés des intestins avec les selles. Les oufs non embryonnaires ne présentent pas de risque d’infection. Les oeufs embryonnaires peuvent causer une infection apres quelques semaines, en fonction des conditions environnementales. Quand les oufs contagieux ont été avalés, les larves éclosent , entrent dans la muqueuse de l’intestin et sont transportées vers les poumons . C’est ici que les larves continuent leur développement pendant 10 a 14 jours, ensuite retournent dans la bouche ou elles sont avalées a nouveau. Une fois qu’elles sont arrivées dans l’intestin grele, elles deviennent adultes.

Répartition géographique: C’est le vers intestinal le plus fréquemment retrouvé dans l’etre humain, il est répandu partout au monde. On les retrouve surtout dans les régions tropicales et subtropicales, mais le plus souvent dans des conditions hygiéniques insuffisantes. Il y en a beaucoup dans les zones agricoles rurales provinciales.

Vers a tete d’épingle Vers a tete d’épingle (Enterobius vermicularis)

Haut de page

C’est le nématode entérobius vermicularis (avant: oxyuris vermicularis) qui est appelé communément ver a tete d’épingle. La taille des adultes femelles varie entre 8 et 13 mm, celle des mâles entre 2 a 5mm. Ces vers a tete d’épingle ne peuvent vivre que dans le corps humain. On en retrouve encore une autre espece, notamment l’entérobius gregorii, qui vit en Europe, en Afrique et en Asie. Ces deux especes se ressemblent de beaucoup d’aspects.

Cycle de vie:

parasite6

Les oeufs sont déposés dans les plis situés autour de l’anus. L’auto-infection se fait manuellement, quand la personne, apres avoir gratté la zone entournant l’anus, porte les doigts a la bouche. La transmission d’une personne a l’autre peut se faire par les vetements ou les draps, tandis qu’une infection d’origine externe peut etre acquise a travers des surfaces contaminées par les oeufs des vers a tete d’épingle. Une partie des oufs est émise dans l’aire, ensuite est inhalée, apres quoi les oeufs peuvent suivre le meme cycle de vie que les oeufs ingérés. Apres l’ingestion les larves éclosent dans l’intestin grele , ensuite deviennent adultes dans le côlon. Environ 1 mois se passe entre l’ingestion des oufs infectieux et la nouvelle phase de la ponte par les femelles adultes qui en sont issues. La durée de vie des adultes est pres de 2 mois. Pendant la nuit les femelles fécondes migrent en dehors du corps dans la zone péri-anale éxtérieure pour pondre leurs oeufs. Dans des conditions optimales, les larves grandissent et devient infectieuses en 4 a 6 heures. Les larves écloses peuvent retourner au rectum aussitôt.

Répartition géographique: Il es mondialement réparti, surtout chez les jeunes enfants ou dans des endroits bondés. Le ver a tete d’épingle est plus commun plutôt dans les climats tempérés et moins dans les pays tropicaux.

Les schistosomes Les schistosomes (Schistosoma spp.)

Haut de page

C’est l’une des maladies les plus fréquentes, causées par des parasites. Ce ver a trois types  représentant un rique pour l’etre humain, soit le Schistosome haematobium, le Schistosome mansoni et le Schistosome japonicum. Deux autres especes sont encore connues, qui sont plutôt localisées géographiquement. Ce sont le schistosome intercalatum et le schistosome mekongi. De plus, quelques especes de schistosomes qui colonisent les mammiferes et les oiseaux peuvent provoquer des dermatites chez les humains.

Cycle de vie:

parasite8

Les oeufs sont éliminés de l’organisme avec l’urine. Dans des conditions optimales, les oeufs relâchent des larves appelées miracidium , qui nagent et s’introduisent dans des escargots, qui deviennent leurs hôtes intermédiaires. Les phases vécues dans l’escargot comprennent deux générations, soit la production des sporocystes et celle des schistosomes . Les cercaires infectieux, apres avoir quitté les escargots, nagent librement pour aller pénétrer la muqueuse ou la peau de leur hôte . Entre-temps ils perdent leur queue fourchue, et deviennent des schistosomes . Avant de s’installer dans les veines, les schistosomes migrants traversent plusieurs tissus. Les vers adultes s’installent dans certaines veinules mésentériques, dont le choix est spécifique pour les différentes especes . Par exemple, le schistosome japonicum se trouve le plus fréquemment dans les veines mésentériques supérieures, et se nourrit dans l’intestin grele , tandis que le schistosome mansoni préfere les veines du gros intestin . Mais toutes les deux especes sont capables de vivre dans les unes ou les autres, et elles sont capables de se déplacer entre ces deux sites, donc il est impossible d’affirmer catégoriquement qu’une espece ne peut apparaître que dans une location. Le schistosome haematobium vit normalement localisé principalement dans les plexus veineux de la vessie, mais on le retrouve également dans les veines anales. La taille des femelles est entre 7 et 20 mm, les mâles sont plus petits. Ces vers déposent leurs oeufs dans les veinules du systeme portant et dans celles situées autour de la vessie. Ces oeufs transitent progressivement vers le lumen des intestins (S. japonicum et S. mansoni) ou vers la vessie (S. haematobium) d’ou ils sont éliminés avec l’urine et les selles . L’homme peut etre infecté par les schitosomes par contact avec l’eau. Les larves de ce ver se trouvent dans l’eau, et entrent dans l’organisme en traversant la peau humaine. Le S. japonicum peut etre transmis par des animaux, par exemple les chats, les chiens, les cochons, les rongeurs, les chevaux ou les chevres, tandis que les chiens transmettent le S. mekongi.

Les infections causées par le S. mansoni et le S. japonicum incluent, entre autres, les maladies suivantes: la fievre de Katayama, la formation de granulomes dans les tissus, la fibrose hépatique ou rénale, l’hypertension portale, la fibrose de Symmer, la splénomégalie et le granulome occasionnel du cerveau ou de la corde spinale. La pathologie associée au S. haematobium peut inclure l’hématurie, les lésions et la calcification de la vessie, le carcinome avec des cellules squameuses, et le granulome embolique du cerveau ou de la corde spinale.

Répartition géographique: Le schistosome mansoni se retrouve typiquement en Amérique du Sud, dans les Caraibes, en Afrique et au Moyen orient. Le schistosome haematobium vit en Afrique et au Moyen Orient. Le schistosome japonicum est répandu en Extreme-Orient, le schistosome mekongi dans certaines zones de l’Asie du Sud-Est, par contre le schistosome intercalatum vit en Afrique de l’Ouest.

Ver solitaire Ver solitaire (Taenia saginata a Taenia solium)

Haut de page

Le groupe des cestodes comprend le taenia du boeuf (taenia saginata) et le taenia du porc (taenia solium). Le T. saginata peut atteindre une longueur de 9 metres, tandis que le T. solium peut etre de 6 metres de long. Le taeniasis est transporté par la consommation de viande de bouf (T. saginata) ou de porc (T. solium) crue ou mal cuite. Le T. solium peut provoquer la maladie cysticercose.

Cycle de vie:

parastite10

A l’état adulte le ver solitaire vit uniquement dans le tractus intestinal du corps humain. Les oeufs partent avec les selles. Dans un environnement propice ils sont capables de survivre de quelques jours a plusieurs mois. Les veaux et les cochons deviennent infectés apres avoir mangé de la nourriture contaminée par ces oufs . Les oncospheres sortent de l’intestin de l’animal, pour traverser la paroi intestinale et migrer dans la circulation sanguine, ensuite envahissent le corps entier. Ils s’installent surtout dans les muscles des membres, du ventre, de la langue et du diaphragme, mais ils sont capables de pénétrer le coeur, le cerveau, les poumons ou les yeux. Ici les larves se transforment en 2 ou 3 mois en petits cysticerques enkystés de couleur bleu (Cysticercus cellulosae). Ces cysticerques peuvent survivre dans le corps de l’animal jusqu’a plusieurs années. Les humains sont infectés en ingérant de la viande de porc crue ou mal cuite . Les cysticerques deviennent vers solitaires adultes dans l’intestin humain en 2 mois environ, et peuvent y vivre pendant plusieurs années. Les vers adultes s’attachent a la paroi de l’intestin grele a l’aide de leur scolex et peuvent s’y installer . La longueur du T. saginata adulte fait normalement 5 metres ou moins, mais il peut atteindre jusqu’a 25 m. Quant au T. solium, il mesure le plus souvent 2 a 7 metres. Les vers adultes produisent des proglottis (segments) fécondés qui, au bout d’un certain temps, se détachent du vers solitaire, et sont éliminés a travers l’anus. Les selles comprennent 5 ou 6 proglottis qui se touchent les uns les autres. Les T. saginata adultes font souvent entre 1000 a 2000 proglottis, tandis que les T. solium en produitsent 1.000. Les oufs contenus dans les proglottis gravides sont relâchés apres l’évacuation des proglottis dans les selles. Le T. saginata est capable de produire jusqu’a 100.000 d’oufs par proglottis, tandis que le T. solium est a meme d’en faire jusqu’a 50.000 pieces.

Répartition géographique: Toutes les deux especes existent partout dans le monde. Le Taenia solium est prévalant plutôt dans les régions plus pauvres ou les gens vivent en contact étroit avec les cochons et en mangent la viande mal cuite, ainsi que dans certains pays musulmans.

Le trichuris trichiura Le trichuris trichiura (Taenia saginata a Taenia solium)

Haut de page

La femelle adulte du nématode trichuris trichiura est d’une longueur de 35 a 50 mm, tandis que le mâle peut etre entre 30 et 45 cm de long.

Cycle de vie:

parasite12

Les oeufs sont évacués avec les selles se divisent en deux  dans le sol, en une opération de séparation nucléaire, ensuite ils deviennent embryonnaires

Les oufs deviennent infectieux en a peu pres 15 a 30 jours. Apres leur ingestion, les oufs s’installent dans l’intestin grele, ou’ils éclosent et relâchent des larves. Celles-ci grandissent dans le côlon, et y atteignent la mâturité sexuelle. Les vers adultes sont d’une longueur d’environ
4 cm, et attaquent le caecum et les sections intestinales ascendantes. Ils s’attachent a la paroi de la muqueuse. Les femelles commencent a pondre 60 a 70 jours apres l’infection. Les femelles vivant dans le caecum pondent 3 a 20 mille oufs en une journée. Ces vers vivent environ un an.

Répartition géographique: c’est la troisieme plus fréquente infection parasitaire des humains. Elle touche plus principalement les régions tropicales ou celles aux conditions insalubres. On compte actuellement environ 800 millions de gens qui en sont atteints a travers le monde. 

AVERTISSEMENT: Prière de ne jamais utiliser les informations ci-dessus pour essayer de diagnostiquer vos problèmes de santé. Les affirmations et expériences figurant sur cette page ne sont pas des conseils de santé, et ne peuvent pas être interprétées comme tels. Si actuellement vous suivez un traitement médicamenteux, ou que vous avez des problèmes de santé, consultez un médecin compétent en matière d’herbes médicinales et de médicaments, avant de consommer tout complément alimentaire à base de plantes médicinales.

[enerix_buy_box]

Share on FacebookShare on Google+Pin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page